Conditions générales

Termes et conditions

 

Article 1 : Applicabilité 

 

1.1. Ces conditions de livraison et de paiement s’appliquent à toutes les offres et / ou devis de la société à responsabilité limitée MMB Packaging B.V., ci-après dénommée : “MMB”, sur toutes les commandes ou cessions émises à MMB et sur tous les accords conclus avec et / ou par MMB. Toute référence à ses propres conditions générales et / ou à d’autres conditions générales par le client ou l’acheteur est explicitement rejetée. Les présentes conditions générales prévalent à tout moment sur toute autre déclaration écrite d’achat, appel d’offres ou autres conditions du client ou de l’acheteur, sauf si et dans la mesure ci-dessus de les termes et conditions de l’acheteur ou du client (ou une partie de ceux-ci) ont été expressément acceptés par écrit par MMB. 

1.2. Dans la mesure où toute disposition ou partie d’une disposition des présentes conditions générales ou de l’accord auquel les présentes conditions générales s’appliquent, est nul et non avenu ou est valablement annulé, les autres dispositions demeurent des présentes conditions générales ou de l’accord auquel ces conditions générales s’appliquent. Si toute disposition ou partie de celle-ci des présentes conditions générales ou de l’accord auquel les présentes conditions générales appliquées, est annulée et non avenue ou est valablement annulée, par un ou une disposition valide entrera, en vigueur, qui, en termes de nature et de contenu, sera aussi proche que possible de l’objectif et de la prétention de la disposition invalide ou annulée (ou une partie de celle-ci).

 

 

 

Article 2 : Devis, commande et confirmation de commande 

 

2.1. Tous les devis, offres et / ou devis de et / ou effectués par MMB sont entièrement sans engagement, révocables et hors taxe(s) applicable(s), y compris, mais sans s’y limiter expressément, la taxe de vente, sauf si expressément indiqué autrement par écrit. Les devis, offres et / ou devis sont valables trente (30) jours après la date, sauf indication contraire. 

 

2.2. MMB a le droit de faire un devis ou une offre sans engagement jusqu’au troisième jour ouvrable inclus après réception du de retirer l’acceptation sans donner de raison(s). Les parties conviennent explicitement que le terme susmentionné de trois jours ouvrables est « sans délai ». Sauf indication contraire, MMB peut retirer l’offre sous n’importe quelle forme. 

 

2.3. Un accord n’est définitivement conclu qu’après acceptation écrite par MMB d’un acheteur ou d’un client commande émise au moyen d’une soi-disant confirmation de commande. Le jour de l’envoi de la confirmation de commande écrite est la date de conclusion du contrat. 

 

2.4. MMB ne sera pas tenue au-delà de ce à quoi elle s’est engagée au moyen de la confirmation de commande qu’elle a émise. 

 

2.5. Un acheteur ou client reste lié par un ordre qu’il a émis, tant que cet ordre n’est pas émis par MMB expressément refusé. Dans une commande reçue de l’acheteur ou du client, y compris des dispositions, qui les écarts par rapport à un devis, une offre et / ou un devis fourni par MMB ne lient que MMB, si ces dispositions divergentes ont été expressément acceptées par elle par écrit dans la confirmation de commande émise par MMB.  

 

 

Article 3 : Paiement

 

3.1. Sauf convention contraire explicite par écrit, le paiement des factures envoyées par MMB doit être reçu 15 jours après la date de la facture et que le montant de la facture soit crédité sur le compte bancaire de MMB dans ce délai. 

 

3.2. Si l’acheteur ou le client conteste l’exactitude d’une facture reçue, ce litige doit être motivé et transmis par écrit à MMB dans les quinze (15) jours suivant la date de la facture. Une déclaration non contestée dans ce délai sera réputée irrecevable entre MMB et l’acheteur sans un accusé de réception dans le délai précité. Tout litige sur une facture n’affecte pas l’obligation de paiement de l’acheteur ou du client.  

 

3.3. L’acheteur ou le client sera considéré en défaut dès le délai de paiement expiré. 

 

3.4. Tous les paiements seront effectués sans aucune déduction ni compensation. Si l’acheteur ou le client estime qu’il existe encore des réclamations (sous quelque forme que ce soit) envers MMB, il n’a pas le droit de suspendre son obligation de paiement et / ou d’invoquer la compensation. 

 

3.5. MMB aura droit, préalablement à l’exécution du contrat, à une caution pour le paiement du travail effectué. Si cette garantie n’est pas fournie ou ne peut être fournie par l’acheteur ou le client, MMB a le droit de dissoudre l’accord concerné ou de suspendre l’exécution de l’accord. 

 

3.6. En cas de retard de paiement, l’acheteur ou le client – sans autre mise en demeure – un intérêt de retard (cumulatif) payable à MMB égal à l’intérêt commercial légal, majoré de 2%. 

 

3.7. En cas de retard de paiement, l’acheteur ou le client est tenu de payer tous les frais réellement exposés par MMB assistance juridique (dans le cadre du recouvrement de la ou des factures concernées) dans son intégralité, avec un minimum de 250,00 € à majorer de TVA.

 

3.8. Les paiements à effectuer par l’acheteur ou le client sont considérés comme déduits de ces créances pour lesquels MMB ne peut pas faire valoir la réserve de propriété mentionnée ci-dessous. Sont soumis à cela, les paiements réputés déduits d’abord des frais dus, puis des intérêts dus et, enfin, du principal.

 

 

 

Article 4 : Réclamations 

 

4.1. L’acheteur ou le client est tenu de renvoyer les marchandises livrées ou livrées par MMB immédiatement, si possible, mais en tout cas dans les deux (2) jours après la livraison / livraison, pour être inspecté pour la quantité et les défauts immédiatement visibles. Si MMB est court dans ce contexte tourné dans ses obligations de mettre en œuvre l’accord, l’acheteur ou le client doit le faire immédiatement, donc dans les deux (2) jours suivant la livraison ou la remise à MMB par écrit, par courrier recommandé ou par bref d’huissier. 

 

4.2. Si, après la livraison de la marchandise achetée, l’acheteur ou le client estime que MMB respecte pas son obligation de livraison en cas de, lorsqu’il s’agit de vices non (immédiatement) visibles, l’acheteur ou le client doit le faire au plus tard dans les quinze (15) jours après la livraison et avant la transformation et / ou la livraison ultérieure de la marchandise par lettre recommandée, ou par courrier d’huissier, à communiquer à MMB.  

 

4.3. Seules les réclamations signalées à temps seront traitées par MMB. En consultation avec l’acheteur ou le client, la validité de la plainte sera examinée. 

 

Si et / ou dans la mesure où MMB considère que la réclamation est fondée, elle le sera – incidemment, uniquement en ce qui concerne cette partie de marchandises livrées auxquelles la réclamation se rapporte et sont considérées comme justifiées – ont le choix entre: 

 

  • la restitution de ces marchandises ou articles pour lesquels la réclamation a été jugée fondée, Ou 
  • créditer (une partie du) montant facturé qui se rapporte à (cette partie des) marchandises ou des questions pour lesquelles la plainte est jugée fondée. L’acheteur ou le client n’est pas autorisé à la marchandise ou retourner les articles sur lesquels porte la réclamation à MMB.
  • L’acheteur ou le client n’est pas autorisé à la marchandise ou retourner les articles sur lesquels porte la réclamation à MMB. 

 

4.5. Légers écarts et différences de quantité (maximum dix pour cent), de structure et / ou de couleur, du by MMB le produit livré ne sera pas une raison pour l’acheteur ou le client de rejeter le produit final produit et ne donnera aucun droit à aucun droit de réclamation. Compte tenu de la nature des marchandises à livrer ou des marchandises à livrer ou des produits par MMB, l’acheteur ou le client doit explicitement prendre en compte les écarts et les différences (maximum dix pour cent), en ce qui concerne les nombres commandés ou les quantités commandées. 

 

4.6. En aucun cas, un acheteur ou un client n’aura droit à un accord extrajudiciaire en tout ou en partie dissoudre. Le droit de retour est expressément exclu par MMB. 

 

 

 

Article 5 : Responsabilité 

 

5.1. MMB n’est en aucun cas responsable de (toute forme de) dommages indirects tels que, par exemple, mais expressément des dommages non exclusifs et immatériels, dommages d’interruption (d’activité), perte de profit ou de chiffre d’affaires, perte d’intérêts, frais de justice assistance et / ou autres dommages indirects. 

 

5.2. MMB n’est pas responsable des dommages de quelque nature que ce soit résultant du fait que l’acheteur ou le client a fabriqué la marchandise à mis en service, édité ou transformé des marchandises après la livraison, les a livrées à des tiers ou les a mises en service respectivement a fait prendre, traiter ou traiter ou livrer à des tiers. MMB n’est pas responsable des pertes et / ou dommages indirects résultant de la responsabilité de l’acheteur ou du client envers des tiers, causés par les produits de MMB et / ou l’exécution du contrat par MMB 

 

5.3. MMB n’est pas responsable des dommages de l’acheteur ou du client (ou (tout) autre (s) tiers)) dont le dommage est la conséquence et / ou est lié à une action de rappel (tout cela dans le sens le plus large du terme). 

 

5.4. MMB ne sera responsable que des dommages résultant d’une négligence intentionnelle ou grave de la part de MMB.

 

5.5. Sans préjudice des dispositions des paragraphes précédents, toute responsabilité de MMB est limitée en cas un dommage est subi (ce qui n’est pas exclu dans un ou plusieurs des paragraphes susmentionnés) dans tous les cas jusqu’à concurrence du montant payé au titre de toute assurance responsabilité civile applicable dans le cas particulier. Si aucune assurance responsabilité civile applicable ne s’applique ou si – pour une raison quelconque – il n’y en a pas le paiement dans le cadre d’une telle assurance, toute responsabilité de MMB est limitée à un maximum à deux fois la valeur de la facture (hors TVA) des marchandises en question livrées par MMB à l’acheteur ou au client. 

 

5.6. L’acheteur et / ou le client garantissent MMB contre les réclamations de tiers liées à l’exécution de la commande.

 

 

 

Article 6 Droits d’auteur / propriété intellectuelle 

 

6.1. L’acheteur ou le client garantit à MMB que MMB ne violera pas même en partie, avec l’exécution du contrat, les droits de tiers liés à la propriété intellectuelle et / ou industrielle.

 

6.2. Si et dans la mesure où la garantie émise par l’acheteur ou le client telle que visée au paragraphe 1 du présent article est incorrecte, l’acheteur et / ou le client sera tenu d’indemniser MMB complètement, inconditionnellement et irrévocablement contre toutes les réclamations de tiers liés à (la violation de) droits de propriété intellectuelle et / ou industrielle (par MMB), tout cela dans le sens le plus large du mot.

 

6.3. Tous les droits de propriété intellectuelle (y compris, mais sans s’y limiter expressément, les droits d’auteur – qu’ils soient liés ou non à la structure des dessins / fichiers en couches (couleur) – droits de conception, etc.), qui surviennent comme du fait de l’exécution du contrat par MMB ou dans le cadre du devis et / ou de l’offre à établir par MMB, appartiennent toujours et à tout moment à MMB. L’acheteur ou le client n’aura pas droit – sauf pour le précédent obtenu l’autorisation de MMB – d’utiliser ces droits sous quelque forme ou de quelque manière que ce soit.

 

 

 

Article 7 : Livraison 

 

7.1. L’acheteur ou le client est tenu à tout moment de coopérer pleinement et sans condition avec le l’exécution de l’accord, de telle sorte que MMB soit à tout moment en mesure ou puisse remplir ses obligations en vertu de l’accord de manière correcte et en temps opportun, y compris, mais expressément non exclusivement, les obligations d’accepter les marchandises achetées. L’acceptation de la marchandise achetée est réputée refusée si les marchandises à livrer ont été proposées à l’acheteur ou au client, mais la livraison – pour quelque raison que ce soit – n’est pas réputé possible. Dans ce cas, l’acheteur ou le client sera réputé être avec – sans qu’un autre avis de défaut ne soit requis – réputé en défaut avec effet immédiat. Tous les coûts, y compris, mais pas exclusivement compris comme incluant, les coûts liés au transport et / ou au stockage des marchandises qui ne peuvent être livrées sont pour le compte de l’acheteur ou du client et abandonnent les autres réclamations et / ou les droits que MMB a envers l’acheteur ou le client du fait de la ou des lacunes commises par lui explicitement. 

 

7.2. Les délais de livraison indiqués par MMB sont toujours (et à tout moment) indicatifs et ne commencent qu’après un accord complet sur les détails techniques et conclu et après toutes les données et documents nécessaires à l’exécution des travaux les logos, etc., soient en possession de MMB. 

 

7.3. Le délai de livraison indicatif pour autant que MMB puisse réaliser et ait la capacité de production comme prévu au moment de l’offre ainsi que ma mise à disposition dans les temps des matériaux nécessaires. Le dépassement du délai de livraison ne donne à l’acheteur ou au client (sauf en cas d’intention ou de négligence grave de la part de MMB) à aucune demande de dommages et intérêts, quel qu’en soit le nom, sauf convention contraire expresse par écrit. MMB sera – si elle ne peut pas livrer ses produits ou marchandises dans un délai de livraison indicatif indiqué par elle – pas plus tôt, en défaut ou deviennent en défaut, après que l’acheteur ou le client ait notifié par écrit à MMB un avis de défaut, par lequel MMB doit se voir accorder un délai supplémentaire pour continuer à remplir ses obligations, terme au moins couvrira la moitié du délai de livraison initialement et indiqué à titre indicatif par MMB. 

 

7.4. Force majeure: outre ce que la loi considère comme un cas de force majeure, ce qui suit s’applique en tant que tel: toutes les circonstances dans lesquelles MMB ne peut raisonnablement exercer aucune influence, telle que, mais sans s’y limiter explicitement, un défaut et / ou une lacune due à ou chez ses fournisseurs (étrangers) et / ou producteurs (étrangers), incendie, grève ou lock-out, émeutes, guerre, les mesures gouvernementales, y compris les mesures d’exportation, d’importation ou de transit, le gel, les inondations, ainsi que toutes les autres circonstances qui ne relèvent pas raisonnablement de la sphère d’influence de MMB et qui sont d’une nature telle que MMB ne peut pas s’acquitter (en temps opportun) de ses obligations en vertu de l’accord. En cas de force majeure telle que mentionnée dans cet article, MMB est habilité à résilier le contrat avec effet extra ou au délai de livraison convenu prolongé pour la durée de la force majeure. En cas de force majeure, MMB ne sera en aucun cas responsable judiciaire immédiat, d’aucun dommage ou perte pour rembourser l’acheteur ou le client. 

 

 7.5. Commande sur appel : une commande ne sera « sur appel » que lorsque cela apparaîtra sur la confirmation de commande émise par MMB. Dans le cas d’une commande sur appel, les marchandises doivent être achetées dans le délai indiqué sur la confirmation de commande. En aucun cas, le délai ne dépassera douze mois à compter de la date de confirmation de la commande expédiée. Après l’expiration du délai indiqué dans la confirmation de commande, l’acheteur ou le client est tenu (après ce délai maximum de 12 mois) d’enlever, contre paiement direct sur simple demande de MMB. 

 

Article 8 : Transport 

 

8.1. S’il a été convenu que MMB organise le transport des marchandises ou des produits pour l’acheteur ou pour client ou livre à l’acheteur ou au client, tout ou partie, à l’adresse spécifiée par le client, ce transport aura toujours lieu dans les conditions CMR applicables (en cas de transport international) ou les conditions AVC applicables au moment de celui-ci. (en cas de transport intérieur). 

 

8.2. S’il a été convenu que MMB livre les marchandises ou produits « départ usine », l’acheteur ou le client sera responsable et doit prendre en charge ce transport. Dans ce cas le risque est transféré à l’acheteur ou le client. Dans ce cas, l’acheteur ou le client aura la responsabilité de contracter lui-même, les assurances des marchandises ou des produits et / ou de leur transport. 

8.3. Dans le respect ou en complément des dispositions de l’article 5 des présentes conditions générales, toute responsabilité de MMB en relation avec la perte et / ou l’endommagement des marchandises et / ou les produits pendant le transport est limité au montant imputé à MMB, comme prévu par les assurances à souscrire (aux conditions CMR ou AVC). Si aucune assurance ne peut s’appliquer ou si – pour quelque raison que ce soit – aucun paiement n’est effectué dans le cadre d’une telle assurance, la responsabilité de MMB sera limitée à concurrence de deux fois la valeur de la facture (hors TVA). Ce montant sera payé par MMB à l’acheteur pour les marchandises en question, livrées au client.

 

 

 

Article 9 : Matériel / Art-Works / contrôle : 

 

9.1. L’acheteur ou le client est à tout moment responsable de tous les biens fournis ou fournis par lui, y compris les services à comprendre comme « illustration » et / ou dessins fournis.

 

9.2. MMB n’est pas lié par les marchandises livrées par l’acheteur ou le client, en ce également compris, les « illustrations » et / ou les dessins (ainsi que les informations qui y sont incluses ou traitées) et / ou les évaluer pour leur exactitude. 

 

9.3. L’acheteur ou le client est lié par les épreuves, échantillons et / ou fichiers conceptuels fournis par MMB pour, entre autres, expressément mais non exclusivement, vérifier « l’illustration » pour d’éventuelles erreurs et / ou des défauts et informer MMB de ses conclusions dans le délai fixé par MMB. 

 

9.4. MMB n’est en aucun cas responsable des dommages résultant d’erreurs et / ou de défauts dans l’œuvre d’art qui a été fournie et approuvée par l’acheteur et / ou le client et / ou par l’acheteur et / ou le client. 

 

9.5. Si l’acheteur ou le client prescrit l’utilisation d’un ou plusieurs matériaux (spécifiques), MMB respectera cette demande mais ne peut, en aucun cas, être tenu responsable des conséquences et / ou dommages du fait que l’utilisation de ce (matériaux spécifique) implique et / ou pourrait impliquer des matériaux prescrits par l’acheteur ou le client. MMB n’est pas obligé de vérifier et / ou d’évaluer les matériaux (spécifiques) prescrits par un acheteur ou un client l’exactitude et / ou l’adéquation. 

 

9.6. Si (spécifiquement) les matériaux prescrits ne peuvent pas être fournis par MMB, MMB a le droit de remplacer ceux-ci par des matériaux alternatifs qui, étant donné leur nature et leur prétention, sont équivalents aux matériaux (spécifiques) initialement prescrit. 

 

9.7. Si le matériel (spécifiquement) prescrit ne peut pas être fourni par MMB et en outre aucun matériel n’est disponible, par sa nature et sa prétention équivalentes aux matériaux (spécifiques) prescrits, MMB pourra faire une proposition alternative l’acheteur ou le client. 

 

Article 10 : Écarts

 

10.1. MMB n’est en aucun cas responsable des dommages résultant de divergences entre la marchandise livrée et l’original (conception- BAT), si et seulement si, ces écarts sont d’une importance mineure. 

 

10.2. Pour évaluer si un éventuel écart visé au paragraphe 1 du présent article est d’une importance mineure, tous les faits et circonstances pertinents du processus de production doivent être pris en compte, y compris, entre autres, expressément mais non exclusivement, les matériaux souhaités ou prescrits par l’acheteur ou le client. En acceptant ces conditions générales, l’acheteur ou le client déclare en avoir pris connaissance du fait que ces matériaux prescrits, peuvent influencer le produit et sa réalisation. Que celui-ci peut donc s’écarter de la conception originale (y compris, mais sans s’y limiter, la couleur, la forme et l’impression générale). 

 

 

 

Article 11 : Plaques d’impression, tampons, moules et autres matériaux 

 

11.1. Clichés, tampons, moules, ainsi que (tout autre) outils et (tout autre) matériaux, nécessaires à l’exécution de la commande requis par MMB, restent la propriété de MMB à tout moment, même si l’acheteur ou le client est concerné par ces articles par une contribution ou un paiement. 

 

11.2. MMB n’est pas tenue de conserver les marchandises visées au premier paragraphe de cet article pour l’acheteur ou le client. Si MMB conserve les éléments visés au paragraphe 1, MMB le fera pendant une période maximale d’un an. Sauf si MMB supports, ne garantit pas, explicitement, la pertinence d’une utilisation répétée. 

 

11.3. Dans la mesure où les marchandises visées à l’article 11.1 ont été mises à la disposition de MMB par l’acheteur ou le client, ils ne seront retournés à l’acheteur ou au client que si l’acheteur ou le client a rempli toutes ses obligations financières envers MMB, y compris les (éventuels) frais de démantèlement et le remplacement des marchandises. 

 

Article 12 : Faillite, suspension des paiements, mise sous séquestre, etc. 

 

12.1. En cas de faillite, suspension des paiements ou mise sous séquestre de l’acheteur ou du client et / ou clôture et / ou liquidation de sa société, l’acheteur ou le client est réputé en défaut de plein droit et MMB a droit, sans qu’un avis de défaut et / ou une intervention judiciaire ne soit nécessaire à cet effet – et sans préjudice de ses autres droits ou réclamations – de dissoudre l’accord en tout ou en partie, ou ses obligations en vertu de l’accord initial. L’acheteur ou le client est tenu de rembourser intégralement MMB pour tous les frais qui en découlent. 

 

Article 13 : Réserve de propriété : 

 

13.1 Toutes les marchandises livrées par MMB à l’acheteur ou au client sont livrées sous (selon applicabilité de) réserve de propriété. MMB reste propriétaire des marchandises livrées et / ou à livrer, tant que l’acheteur ou le client ne s’acquitte pas de toute(s) obligation(s) pour l’entièreté de des marchandises livrées et / ou devant être livrées par MMB à l’acheteur ou au client en vertu de tout accord, y compris (sans s’y limiter expressément) le paiement des intérêts et / ou frais dus.

 

13.2. L’acheteur ou le client n’a pas le droit, tant qu’il n’a pas rempli (toutes) ses obligations envers MMB, sur de marchandises livrées ou à livrer. MMB peut établir un droit de gage ou un gage sans dépossession. L’acheteur ou le client s’engage à ne pas accepter un tel droit ou fera toujours remarquer qu’il n’est pas autorisé à établir un tel droit envers des tiers. En outre, l’acheteur ou le client s’engage à ne signer aucun document établissant un gage (sans dépossession) sur les produits. L’acheteur ou le client déclare en acceptant les présentes conditions générales que toute action (le cas échéant) est contraire aux dispositions des présentes l’article (paragraphe) action qualifiée d’appropriation illicite.

 

13.3. Si l’acheteur ou le client ne remplit pas ses obligations en vertu du contrat, MMB est en droit – sans autre mise en demeure – de réviser les produits ou marchandises livrés à l’acheteur. À cette fin, l’acheteur ou le client accordera à MMB l’accès aux lieux où les produits sont stockés et il donnera à MMB -sans condition- la possibilité de reconditionner ces produits ou marchandises. 

 

13.4. Seulement au moment où l’acheteur ou le client a rempli (toutes) ses obligations en vertu de (tout) les accords conclus, le client ou acheteur acquiert la propriété des produits livrés. Jusque-là, l’acheteur ou le client s’abstiendra (de quelque manière que ce soit) de mélanger, traiter, vendre, mettre en gage l’article sous réserve de propriété et / ou de livrer, ou de faire en sorte que cet article serve de quelque manière que ce soit de garantie pour d’autres réclamations que celles de MMB. 

 

Article 14 : Mixte et solidaire

 

14.1. Si MMB conclut un accord avec deux ou plusieurs personnes (morales), les deux personnes (morales) sont conjointement et solidairement responsables pour l’exécution correcte et complète des (toutes) obligations découlant du ou des engagements souscrits. 

 

Article 15 : Litiges : 

 

15.1. Le droit belge s’applique à tous les accords conclus avec MMB, à l’exclusion de la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises (Convention de Vienne sur les ventes).                                              

 

15.2. Tous les litiges qui surviennent à la suite d’un (des) accord (s) conclu (s) avec MMB prescrits par la loi, sont exclusivement soumis au jugement du tribunal en première instance de Liège.    

 

 

 

MMB PACKAGING

MMB Packaging est spécialisée dans le développement et la production d'emballages en plastique et en carton.

DÉTAILS DU CONTACT

Rue Joba 9
B - 4053 EMBOURG
+32 (0) 4 290 35 20
info@mmbpackaging.com

DES MÉDIAS SOCIAUX